Livraison Gratuite à partir de 100 euros – 10% sur la première commande en s’abonnant à la Newsletter

Free international shipping from 300 € – 10% on the first order with the Newsletter subscription

Grand Vase Shibari

Mélanger le yoga et le shibari dans le design d’un vase

Le designer imagine un vase très haut de gamme mélangeant les formes organiques du corps lors de la pratique du yoga et la beauté de l’art du nœud dans la pratique du Shibari.

Voici un nom bien intrigant pour ceux qui ne connaissent pas la pratique du Shibari, et bien déroutant pour les autres. Le Shibari est un art japonais  qui vise à encorder quelqu’un. Issu des pratiques des Samouraï lors des guerres, il s’est ensuite répandu dans les pratiques érotiques.

Clément s’intéresse depuis longtemps à la pratique des nœuds qu’il étudie dans l’escalade et l’alpinisme. Il voit dans cet art du nœud une force esthétique percutante à associer à la céramique pour créer de nouvelles pièces de décoration très haut de gamme.

Grand Vase Shibari

500,00600,00

Détails Techniques:

Hauteur: 40cm
Matériaux: Faïence, Corde en chanvre ligaturée.

Délais de fabrication à la commande: 1 mois.

Demandez votre code d’accès par email

Vase luxe design shibari

L’inspiration du yoga

C’est bien vers une ligne organique inspirée du corps que le designer souhaite diriger sa nouvelle création. Le nœud sera là pour ajouter un détail, démontrer sa beauté technique. En revanche, Clément Boutillon ne s’inspire pas du Shibari pour le design du vase. Souhaitant mettre en valeur les courbes humaines au naturel, non contraintes  et nous éloigner du caractère dominant de la pratique. 

Il s’inspire alors de la pratique du Yoga. Cette pratique à l’avantage de présenter le corps dans d’innombrables postures. Ainsi le travail commence. Il forme et compose. Il retourne, superpose et cherche comment créer les bonnes lignes pour ce nouveau vase. Les premiers dessins arrivent, c’est ensuite la sculpture numérique qui prend le relais. Clément sculpte, déforme, renverse et affine. Petit à petit, une forme voit le jour. Un vase composé de deux formes organiques, chacune différente qui semblent se faire dos. Certains y voient des corps, d’autres des fleurs on ne sait pas trop et le designer apprécie cela. Des petits détails dans les surface apportent une force au vase, comme certains creux  qui ont eu un impact considérable sur la complexité du moule à fabriquer qui est composé de six parties.  

Vase luxe céramique shibari profil

Un terrain de jeux pour l’Ikebana

Le vase a une particularité rare, il possède deux ouvertures rendant sa composition très personnelle et son utilisation très attrayante comme vase dédié à l’Ikebana.  

Le nœud de Shibari

Le nœud du vase a toute son importance. C’est cette fois dans le monde du Shibari que le designer trouve le bon nœud, car il fait nul doute que c’est dans cet art qu’il pourrait trouver ce qu’il cherche. En effet, la corde elle-même présente un travail à part entière dans cet art japonais. Dans les livres, on apprend qu’il faut une corde de chanvre, d’une certaine épaisseur. Il faut ensuite travailler la corde pour la débarrasser de ses poussières, la cirer, puis la chauffer… Clément apprend ce travail, le teste, mais ne le choisit pas car il n’apporte pas l’esthétique appropriée à ce vase épuré, très contemporain. Clément choisit donc d’utiliser une corde de chanvre brute. Il la chauffe partiellement pour la débarrasser de quelques poussières. Enfin, il réalise les ligatures à chaque extrémité de la corde afin que les brins ne se divisent pas: le détail. Quant au nœud, Clément choisit un nœud s’appelant …. Celui-ci présente une belle boucle de face qui tend vers le bas et les deux brins qui tendent vers l’opposé. 

 

Grand vase luxe céramique designer boutillon

La fabrication du vase Shibari par le designer

Le vase possède un des plus gros moules à manipuler. Clément coule de la faïence blanche à l’aide d’une canne pour atteindre le fond du vase. Cette opération a d’ailleurs été prise en compte dès la phase de design du vase. Le lendemain, le vase est “rachevé”. Il faut extraire le vase du moule qui est encore aussi tendre que du cuir, sans le déformer, puis réaliser les découpes et lisser ses formes. Il sèche ensuite plusieurs jours.  Après une première cuisson, celui-ci est trempé dans un bain d’émail. Il passe ensuite dans une cabine d’émaillage afin d’ajouter un voile d’émail, il sèche à nouveau plusieurs jours. Il faut ensuite affiner les coulures d’émail, le vase peut ensuite passer à une seconde cuisson. Le vase est prêt à recevoir son estampille en platine qui sera cuite à 650 degrés très lentement.

Vase luxe céramique designer collection shibari
Vase luxe céramique designer collection shibari blanc
Vase shibari luxe designer céramique rose